Conseils

8 conseils pour réussir la LAS

8 conseils pour réussir la LAS

Gabin

6 min

Salut l'équipe, c'est Gabin !
Aujourd'hui je vais te partager mes meilleurs conseils pour atteindre le haut du classement en LAS.

Alors si t'as l'intention de tout défoncer au concours et d'accéder au métier de tes rêves, cet article est fait pour toi !

Let's go 🔥

1. Bien choisir sa majeure en LAS 📚

Deviens productif en PASS

C’est frustrant de perdre son temps... Rejoins notre formation La Méthode PASS pour apprendre à travailler efficacement.

Le choix de ta majeure n'est pas à prendre à la légère. Comme je l'ai dit dans mon article Comment gérer la LAS ?, tu ne peux pas te permettre de négliger ta majeure hors-santé..

Voici donc les deux critères à respecter pour choisir ta majeure :

📙 Il faut que ta majeure soit cohérente avec tes spécialités du lycée…

L’idée, c’est de passer le moins de temps possible à travailler ta majeure. Bien évidemment, il y aura des matières nouvelles pour toi. Mais moins il y en a, mieux c’est. Donc essaye de choisir une licence où tu connais déjà pas mal de cours.

Pour choisir, je te conseille de t’informer sur le détail des matières de chaque filière proposée (Droit, STAPS, Psychologie, etc.) dans ta fac. Pour cela, tu peux demander à d’anciens étudiants étudiants ou te rendre aux Journées Portes Ouvertes.

😍 Il faut que ta majeure te plaise…

Comme je le dis souvent :

Aimer ce qu’on étudie, ça fait gagner des points

Et c’est vrai ! ça va te faire gagner du temps, des points et de l’énergie. Ta majeure, ça sera ta roue de secours quand tu en auras marre de bosser la santé. Alors évite de choisir quelque chose qui va te saouler.

Et puis… Si jamais tu n’accèdes pas aux études de santé, tu pourras au moins poursuivre tes études dans une filière qui te plait.

2. Les indispensables pour réussir la LAS 🖊

📖 Les cours…

En PASS comme en LAS, prendre soi-même en notes les cours, c’est presque mission impossible. Mais pas de panique : il y a des solutions.

Généralement, tu peux te procurer les cours via le tutorat de ta fac ou via une prépa privée.

Pour ce qui est de tes cours de majeure, si le tutorat/prépas ne les ont pas, tu peux demander à un ancien élève.

💻 Un ordinateur ou une tablette…

Depuis la réforme PASS/LAS (et le covid), avoir un ordinateur ou une tablette est devenu indispensable.

Personnellement, j’ai utilisé un Chromebook avec un écran tactile. Ce qui m’a permis de dessiner des schémas tout en gardant le confort d’un ordinateur.

📚 Un max de fournitures…

Comme chaque rentrée, il va falloir faire le plein !
Voici les fournitures que j’utilisais cette année :

- 📋 Une ardoise blanche et des feutres pour pouvoir s'exercer sans gâcher des centaines de feuilles de brouillon

- ✏ Des surligneurs (mais genre beeaaaaauuuucoup de surligneurs) pour mettre en valeur les notions importantes

- 🖋 Des feutres noirs pour cocher les cases de QCM

- 🖊 Des feutres de toutes les couleurs pour annoter mes cours et faire des jolis schémas/cartes mentales

- 📒 Des classeurs pour ranger tous mes cours

- 📓 Un livre d’anatomie (en format papier ou numérique) pour mieux visualiser les cours. Je te conseille le Gray’s ou le Netter.

3. Prendre de l’avance l’été avant la LAS (tout en profitant un max) 🌅

Je te déconseille de travailler tout l’été. Cela pourrait être contre-productif et te fatiguer. Mais passer quelques heures pour prendre de l’avance est une très bonne idée.

📕 Lis quelques cours

Par exemple, tu peux prendre l’habitude de lire 2 cours chaque matin. L’idée, c’est d’avoir une première approche des cours. Tu pourras ainsi savoir ce qui t’attend et commencer à assimiler des informations.
Tu peux aussi décider de commencer à apprendre ta majeure pour pouvoir te focaliser sur la santé dès la rentrée.

📝 Trouve ta méthode de travail

La méthode de travail, c’est la clé de ta réussite. Plus vite tu la trouves, plus vite tu commences à apprendre efficacement tes cours.

L’idéal, c’est d’avoir trouvé ta méthode de travail dès la rentrée.

Justement, Hermione te propose une formation te donnant toutes les clés pour avoir une méthode au top ! C’est la ✨Méthode PASS✨. Je te conseille de la rejoindre avant la rentrée pour être direct d’attaque, c’est une très bonne manière de se préparer pour le PASS, mais aussi le LAS ! Je te mets le lien vers la formation juste ici.

Je t’invite à tester différentes méthodes de travail durant l’été. Tu pourras ainsi sélectionner celles qui te correspondent le mieux. Le top, c’est de les tester pendant que tu...

🎒 ...Fais une pré-rentrée

Pour moi, la pré-rentrée est primordiale. Elle permet d’entrer dans l’année de LAS progressivement et d’atteindre un “rythme de croisière” ✈ dès début septembre.
Les prépas privées et certains tutorats proposent une pré-rentrée.

Tu peux aussi organiser ta propre pré-rentrée en te forçant à travailler 8h par jour dès mi-août par exemple. Mais cela te demandera beaucoup de discipline et ça sera moins efficace qu’avec le tuto ou la prépa.

4. Se préparer mentalement pour la LAS 🧠

Attends toi à passer une année difficile. Comme ça, tu seras mieux préparé aux galères que tu vivras cette année que si tu arrives la fleur au fusil 🌸

N’hésite pas à regarder un maximum de témoignages pour savoir ce que tu vas vivre. Je te recommande d’écouter les podcasts “Road to Numerus” proposés par Hermione (petite exclu : mon témoignage en tant que LAS va sortir très prochainement 😉).

⚠ : Ne prête pas attention aux gens qui te diront que c’est impossible.

La LAS est difficile mais pas impossible.

Personnellement, je m’étais tellement préparé au pire que j’ai trouvé l’année plus facile que ce que je pensais.

5. Planifier ses révisions en LAS 📝

En PASS/LAS, l’organisation, c’est la base de tout. Tu vas devoir apprendre un maximum de connaissances en un minimum de temps.
Alors munis-toi d’un agenda pour ne rien laisser au hasard. Voici les éléments à prendre en compte pour programmer tes révisions :

📉 La courbe de l’oubli

C’est la base de l’apprentissage. Elle est issue de recherches scientifiques sur la mémorisation.

En gros, les informations disparaissent très vite de ta mémoire. Mais en programmant des révisions espacées, tu peux mémoriser tes cours sur le long terme.

L’objectif, c’est de revoir tes cours pile au moment où les informations commencent à s’estomper dans ta mémoire.

Tu peux t’inspirer de la méthode des J. Dès qu’un cours sort, tu l’apprends le jour même : c’est le J0. Ensuite, tu le révises le J1 (le lendemain), le J3, le J7, le J14, etc.

Ca c’est la méthode classique mais tu peux adapter toi même tes “J” : par exemple J0, J2, J5, J10, etc.

Cette méthode peut être compliquée à mettre en place car les cours vont très vite s’accumuler. Mais je te recommande de t’en inspirer au maximum. Si t’es rigoureux, elle va énormément t’aider.

🕐 Rattraper son retard

Dans ta semaine, tu vas forcément accumuler du retard. Certains cours vont te prendre plus de temps que prévu. Et c’est normal !

C’est pourquoi il faut laisser des périodes vides dans ton planning pour rattraper ce retard. Ça t’évitera d’en accumuler sur plusieurs semaines.

Tu peux par exemple réserver deux périodes de 2h30 ou une demi-journée par semaine. Et si tu n’as pas de retard, tu pourras faire une pause ou t’avancer.

🍹 Les temps de pause

Les moments de pause sont indispensables. Ils te permettent de te reposer et de penser à autre chose.
Personnellement, je me gardais 1h tous les soirs pour regarder des séries, discuter avec mes potes et traîner sur les réseaux sociaux. Comme ça, plus ma motivation journalière diminuait, plus je m’approchais de ma pause quotidienne. Ça me motivait à tout donner chaque jour.

📝 Les entraînements

Tu dois t’entraîner TOUS LES JOURS. Réserve toi au moins 1h chaque jour pour faire des QCM, annales, exercices, etc.
“Mais Gabin, pourquoi s'entraîner ?” me diras-tu. Eh bien ça tombe bien, c’est le sujet de mon 6ème conseil (j’avoue j’suis fier de ma transition 😎).

6. Entraîne-toi ✏

C’est ce qui va te permettre de fixer tes connaissances. Parce que l’important en LAS, c’est d’être bon partout.

T'entraîner te permettra d’analyser tes forces et tes faiblesses.

Je t’invite donc à faire une analyse précise des points à revoir à la fin de chaque séance d'entraînement.

❓ Comment t'entraîner en LAS ?

En faisant des QCMs. C’est un incontournable. Alors essaye de t’en procurer un maximum.

Tu pourras en trouver via ta prépa (si tu en as une), via le tutorat et parfois en TD. Je te conseille de garder les annales pour le dernier mois avant le concours. Tu pourras ainsi te faire des entraînements qui ressembleront fortement à l’examen. Pendant mon année, j’ai utilisé beaucoup de méthodes de mémorisation active. Et ça a marché.

La mémorisation active, c’est le fait d’apprendre en récitant, en prenant des notes, etc.

Voici quelques méthodes que j’ai utilisé :
- 📱 Les flashcards pour la biochimie, les schémas d’anatomie et tous les détails difficiles à retenir (tu peux les faire sur papier ou via des applications comme Anki)
- 📜 Les cartes mentales pour toutes les épreuves de rédaction (la SHS par exemple)
- 📝 Ecrire ce que tu as retenu sur une feuille blanche pour voir les passages flous
- 💬 Réciter à voix haute pour stimuler la mémoire auditive
- 💭 Expliquer le cours à quelqu’un qui n’y connait rien (tu maîtrises un cours parfaitement lorsque tu es capable de l’expliquer clairement et simplement)

📋 Le carnet d’erreurs

C’est un petit carnet dans lequel tu notes tous les pièges dans lesquels tu es tombé.

Pour qu’il soit utile, il faut le relire régulièrement et juste avant le concours !

Personnellement je notais toutes mes erreurs sur des flashcards. J’utilisais tellement ces flashcards que je connaissais les pièges par cœur.

7. Ne te compare pas aux autres 🚫

Lorsqu’on est en PASS/LAS, on a toujours l’impression que nos voisins d’amphi sont meilleurs que nous. C’est faux.

Chacun a ses problèmes. Et il est fort probable que les autres pensent aussi que tu es plus fort qu’eux.

Dans les études de santé, c’est le jeu : beaucoup d’étudiants essayent de déstabiliser les autres.

Tu entendras sûrement des étudiants dire qu’ils ont fini le programme au bout d’un mois. T’inquiète, c’est du bluff.

Ce qui fait qu’un étudiant va réussir, c’est sa méthode de travail et ses capacités. Alors à moins d’installer une caméra dans leur chambre (ce que je ne recommande pas, pour des raisons juridiques évidentes), tu ne sauras jamais s’ils sont meilleurs que toi.

Pour connaître ton niveau, fais confiance à tes résultats aux colles et examens blancs.

8. Donne tout 💪

Comme je l’ai dit précédemment, personne ne peut savoir ton niveau avant le concours à part toi. Alors mon conseil : soit la personne cachée dans l’ombre qui défonce tout au concours.

Ne perds pas ton temps à faire semblant d’être fort, SOIS FORT.

En gros, bosse comme un fou dans ton coin sans prêter attention à ceux qui veulent te faire échouer. Reste focus. C’est le meilleur moyen de finir en haut du classement.

J’ai fait ça et résultat : j’ai fini 1er/186 au premier semestre et 1er/52 en kiné sans que personne ne s’y attende. Si moi je peux le faire, 👉toi aussi👈 !

Dépasse-toi chaque jour. Pendant 9 mois, travaille avec un seul objectif en tête :

accéder au métier de tes rêves !

Et le jour du concours, assieds-toi devant ta feuille en te disant que tu as tout donné et que tu es le meilleur. Je te jure, ça marche !
Comme dirait un grand monsieur :

Si vous pouvez le rêver, vous pouvez le faire.

Walt Disney, AKA le mec qui t'a fait rêver toute ton enfance

Est-ce que cet article t\\\'a aidé ?
OuiNon

Le mot de la fin❤

Voilà, j’espère que tu as kiffé mon article. Et que tu es maintenant prêt à atteindre le haut du classement. Je te souhaite un max de ✨réussite✨ À bientôt 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les meilleurs conseils pour réussir le PASS en 5 minutes.

Est-ce que cet article t\\\'a aidé ?
OuiNon